“Travailler avec passion le goût des vins”

Une grande histoire de famille
Voilà près de 4 siècles que la famille Méo se consacre à la culture de la vigne. La mère de Jean Méo, Marcelle Lamarche-Confuron, était issue d’une ancienne famille vigneronne de Vosne et c’est ainsi que les Méo vont s’implanter à Vosne-Romanée. La grand-mère de Jean Méo est la cousine germaine d’Etienne Camuzet. Ce dernier aura l’occasion d’acheter en 1920, le château du Clos de Vougeot avec des vignes, qu’il revendra en 1944. Il se séparera également de la majorité des vignes, n’en conservant que 3ha au pied du château. A la mort d’Etienne Camuzet, c’est sa fille Maria Noirot qui hérite du domaine, qu’elle lèguera plus tard à son neveu Jean Méo. Il gèrera le domaine de 1959 à 1984 et sera un des premiers à mettre en avant la fraîcheur et le fruit dans les vins du domaine. En 1981, le Domaine Camuzet devient Méo-Camuzet et 1983 sera le premier millésime sous ce nom. Depuis 1984 c’est Jean-Nicolas, fils de Jean Méo qui tient les rênes du domaine. Il apprendra aux côtés de son père et d’Henri Jayer qui partagera avec lui son savoir-faire technique et son art de la vinification. Jean-Nicolas a à cœur de valoriser ses vins notamment à l’international. Depuis 2008, il cultive la totalité des vignes du domaine et créé en 2003 une société de négoce pour répondre à une demande croissante et pour étendre la gamme à des vins plus accessibles. Aujourd’hui, Méo-Camuzet compte 18ha en propriété et presque 25ha en négoce. Les vins sont à 98% issus de la Côte de Nuits et 2% de la Côte de Beaune. La production majoritairement rouge (historiquement uniquement 3ha en Hautes-Côtes de Nuits blanc), s’étend petit à petit au blanc avec notamment l’arrivée d’un Meursault Village et l’achat de raisins en Saint-Romain et Corton Charlemagne.

Respecter la personnalité du terroir et du millésime
Jean-Nicolas travaille avec passion le nez et le goût des vins, dans le respect de la nature, l’amour du terroir et du métier. A la vigne, un certain nombre de pratiques sont mises en place pour respecter au mieux le terroir : favoriser les équilibres naturels, contrôler les rendements, récolter de manière précautionneuse, trier les raisins avant vinification de façon peu interventionniste. Tout est pensé pour privilégier la finesse, l’expression du fruit et la personnalité de chaque vin. L’élevage est raisonné et réalisé en fûts neufs (100% de fûts neufs sur les grands crus et 50% sur les 1er Cru). Méo-Camuzet travaille avec les tonnelleries François Frères et Cavin (en petite proportion depuis 3 ans).
Utilisation de produits agréés bio, labours des sols, connaissance intime de chaque parcelle, maîtrise des rendements : si le domaine n’est pas certifié bio, il en a les pratiques.

2015, un millésime plein de promesses
Si juin et juillet ont été caniculaires, le mois d’août a été bien arrosé. Les blancs particulièrement en avance seront vendangés avant les rouges à Méo-Camuzet, soit le 31 août pour le Clos Saint-Philibert en Hautes-Côtes de Nuits. Les vignes les plus mûres sont vendangées à compter du 3 septembre. La récolte se révèle saine, les raisins très concentrés en sucre, pas de pourriture et une belle maturité. Après une pause de 2 jours, les vendanges reprennent du 8 au 11 septembre. La qualité des raisins est splendide et homogène. 2015 promet d’être une très belle année : couleur, soyeux, structure… tout y est ! Les premières dégustations à Méo-Camuzet dévoilent des vins très charmeurs, soyeux et accessibles.

Côté dégustation

Millésime 2014

  • Clos Saint-Philibert
    Un des rares blancs de Méo-Camuzet. Les arômes sont généreux avec une belle fraîcheur et une belle minéralité.
  • Marsannay
    Fraîcheur, présence aromatique et structure caractérisent ce vin.
  • Fixin
    Doux et accessible, c’est un vin qui reste très soyeux.
  • Fixin « Clos du Chapitre »
    C’est un vin droit, avec une belle minéralité. Tout en discrétion, il est sans lourdeur.
  • Vosne-Romanée Village
    Ce vin offre une belle intensité, beaucoup de fraîcheur et une bonne minéralité.
  • Chambolle-Musigny 1er Cru « Les Cras »
    C’est un nectar plein de rondeur et de douceur.
  • Nuits-Saint-Georges 1er Cru « Aux Murgers »
    Intense et puissant aromatiquement, c’est un vin qui a de la personnalité et une belle fraîcheur.
  • Nuits-Saint-Georges 1er Cru « Aux Boudots »
    C’est un vin rond et charnu. La structure est discrète mais efficace.
  • Vosne-Romanée 1er Cru « Les Chaumes »
    C’est un flacon tout en finesse et en élégance.
  • Corton Grand Cru « Clos Rognet »
    Parcelle ancestrale du domaine, elle est à l’origine d’un nectar suave, onctueux avec de délicats parfums sucrés.
  • Clos de Vougeot Grand Cru
    C’est l’une des plus grosses parcelles du domaine. Méo-Camuzet est l’un des plus gros propriétaires de Clos de Vougeot, au pied même du château. C’est un vin d’une grande finesse.
  • Echezeaux Grand Cru
    Vin au caractère affirmé, il est riche de beaucoup de saveurs et d’acidité.
  • Vosne-Romanée 1er Cru « Aux Brûlées »
    Notes épicées, puissance et sérieux caractérisent ce cru.
  • Vosne-Romanée 1er Cru « Au Cros Parantoux »
    L’opulence et l’onctuosité du vin laissent place à une belle acidité en finale.
  • Richebourg Grand Cru
    Il se démarque par sa finesse, sa longueur et ses nombreuses notes aromatiques.